Sibelga contribue à la “défragmentation” de la Forêt de Soignes
  • Nouvelles

Sibelga contribue à la “défragmentation” de la Forêt de Soignes

Dans le cadre du chantier Connexion Sud, Sibelga vient d’aménager un écotunnel à proximité du rond-point de la Foresterie à Watermael-Boitsfort. Il s’agit d’un passage réservé aux animaux et qui leur permet de franchir la chaussée de La Hulpe. Pour cela, Sibelga a ouvert une tranchée dans laquelle elle a placé une conduite en béton d’un diamètre de 80 cm. Avant la fin de l’année, elle réalisera un deuxième écotunnel un peu plus loin, cette fois-ci à l’aide d’un forage.

ecotunnel

Mais pourquoi Sibelga doit-elle construire de telles infrastructures ? « C’est une sorte de contrepartie pour notre passage en forêt, explique Mohamed Gharmaoui, le chef de projet. Même si la nature reprend ses droits une fois que notre conduite de gaz est posée, nous participons ainsi activement à la protection de l’environnement. »

ecotunnel

Une dizaine de passages fauniques auront été aménagés d’ici à l’année prochaine par différents acteurs qui contribuent ainsi au projet Life + Ozon (Ontsnippering Zonienwoud). Celui-ci vise à « défragmenter » la forêt, c’est-à-dire à faciliter la circulation des animaux en reconnectant des zones séparées par le chemin de fer ou par des routes.

C’est ainsi qu’a été posée ce 26 septembre la première pierre de l’écoduc de Groenendael. D’une longueur de 60 mètres, ce sera le premier écoduc passant au-dessus du ring.