Eclairer efficacement les rues, mais sans gaspiller.

Chaque année, environ 5% du parc de lampes est renouvelé. Pour ce faire, nous remplaçons les anciennes lampes par des nouveaux modèles plus économes. Ces derniers dirigent au maximum la lumière vers le sol. Toute lumière qui brille vers le haut constitue en effet une pure perte et nuit à l'environnement.

Nous combattons ainsi la nuisance lumineuse, qui perturbe la faune et la flore, irrite les amateurs d'astronomie et empêche les citadins de dormir.

Enfin, nous recyclons systématiquement toutes les ampoules arrivées en fin de vie. Ce faisant, nous prêtons particulièrement attention aux anciens modèles au mercure, qui seront retirés du commerce à partir d'avril 2015. Le recyclage s'effectue entièrement en conformité avec les directives européennes, adoptées par notre pays.