Pénurie ? Black-out ? Quel hiver à Bruxelles ?

C’est le gouvernement fédéral, en collaboration avec Elia (le gestionnaire du réseau de transport d’électricité), qui prend les mesures nécessaires pour gérer au mieux un probable manque d’électricité.

Si l’électricité disponible ne suffit pas pour répondre à la demande, malgré les importations massives et la mobilisation de tous les moyens de production, le gouvernement fédéral peut prendre des mesures pour éviter une pénurie d'électricité.

Des mesures préventives et progressives 

  1. interruption de l’approvisionnement des gros consommateurs industriels, avec leur accord ;
  2. incitation de tous les consommateurs (y compris le grand public) à réduire leur consommation durant certaines plages horaires ;
  3. interdiction de certains usages de l’électricité : enseignes lumineuses, air conditionné...
  4. en dernier recours, coupure volontaire de certaines zones rurales du pays. C’est le « délestage ».

En cas de délestage

L'organisation et la mise en oeuvre d'un délestage sont initiées par Elia.

Sibelga, qui distribue l’électricité au niveau de la Région de Bruxelles-Capitale reçoit ses instructions de Elia. La Région de Bruxelles-Capitale (19 communes) n'est pas concernée par ces délestages, à l’exception d’une petite partie de la commune d’Uccle.

Bruxellois solidaires

Néanmoins, les Bruxellois seront invités à se montrer solidaires du reste du pays : en diminuant ou décalant votre consommation d’électricité, pour éviter aux zones rurales d'être privées d'électricité. 

Sur cette page, nous vous tiendrons informés de la situation au fur et à mesure que de nouveaux renseignements nous parviendront des autorités fédérales.