Vous comptez produire votre propre énergie ? Il y a des étapes à suivre à la lettre pour avoir une installation conforme. C'est la condition pour pouvoir injecter de l'électricité sur le réseau. Et en tirer profit.

Ne ratez aucune étape. Vous bénéficiez alors de tous les avantages de votre énergie verte : consommer de l'électricité gratuitement et percevoir un revenu grâce aux certificats verts.

De la demande d'installation à la vente des certificats verts

Quelle que soit la source de production de votre énergie verte, panneaux photovoltaïques, cogénération ou autres, les étapes sont identiques.

ÉTAPE 1 : Installateur - Votre demande d'offre

L'installateur en énergie verte étudiera la faisabilité et la rentabilité de votre projet. Il déterminera avec vous la puissance dont vous avez besoin.

En effet, les exigences techniques varient en fonction du seuil de puissance de votre installation. Sur base de son analyse, il vous enverra un devis.

Bon à savoir : une installation de moins de 5 kVA représente une puissance suffisante pour une maison unifamiliale. 


ÉTAPE 2 : Installateur - Le placement de votre installation de production et de votre compteur vert 

Une fois le choix de votre installateur effectué, il va placer 3 équipements chez vous :

  • vos panneaux photovoltaïques ou votre système de cogénération;
  • un onduleur, pour convertir le courant continu en courant alternatif compatible avec le réseau ;
  • un compteur vert. Il s'agit d'un compteur supplémentaire pour mesurer l’électricité totale produite par votre installation.

Important : Votre installation doit répondre à nos exigences techniques pour être conforme. Ces exigences doivent être maîtrisées par votre installateur de panneaux photovoltaïques ou de cogénération.

ÉTAPE 3 : Organisme de contrôle - Votre demande de contrôle de votre installation de production 

Quand votre installation est terminée, vous devez demander le passage d'un contrôleur d'un organisme agréé.

Ce contrôleur va vérifier si votre unité de production et l’installation électrique répond aux normes en vigueur. Si tel est le cas, vous recevrez, en moyenne dans les 2 jours ouvrables, une attestation de conformité.

A savoir : l'index vert noté sur l'attestation de conformité démarre votre décompte de production d'énergie. Donc, si les autres démarches accusent du retard, c'est cet index initial qui sera pris en compte pour le calcul de vos certificats verts.

ÉTAPE 4 : Sibelga - Votre demande de placement d'un compteur intelligent

Après avoir reçu votre attestation de conformité, vous pouvez alors nous demander l'installation d'un compteur intelligent.

En effet, une installation d’autoproduction nécessite un nouveau compteur. Il s'agit d'un compteur digital, dit intelligent. 
Ce compteur intelligent à la particularité de mesurer à la fois séparément l'électricité prélevée et celle injectée sur le réseau.  Une mesure dite bidirectionnelle.

Le saviez-vous ? Il est impossible d'avoir un compteur qui "tourne à l’envers" en Région de Bruxelles-Capitale. Ce phénomène s'observait chez les particuliers dont la production d'électricité dépassait la consommation. Le placement obligatoire d'un compteur bidirectionnel sert à comptabiliser avec justesse votre consommation et votre injection sur le réseau.

Votre demande de compteur intelligent: 4 situations

La procédure de demande peut varier suivant votre situation :

  1. Vous avez un compteur traditionnel ? Il vous suffit de demander son remplacement par un compteur bidirectionnel intelligent.
  2. Vous avez déjà un compteur digital ? Ce type de compteur à souvent déjà la capacité d’être bidirectionnel. Demandez l’activation de vos index d’’injection. 
  3. Vous souhaitez ajouter un compteur supplémentaire ? Faites une demande de compteur supplémentaire.
  4. Votre bâtiment n’est pas encore raccordé au réseau ? Vous devez demander un nouveau raccordement. Lors de cette demande, précisez bien que vous allez installer des panneaux photovoltaïques ou une cogen. Nous nous occuperons de votre raccordement et de l'installation de votre compteur bidirectionnel.

ÉTAPE 5 : Sibelga - Le placement de votre compteur intelligent bidirectionnel

Suite à votre demande, un de nos techniciens viendra chez vous pour placer votre compteur bidirectionnel ;
Ou nous activerons la mesure de l’injection à distance, si vous avez déjà un compteur intelligent (et donc bidirectionnel).

ÉTAPE 6 : Sibelga – Réception de « l’attestation Sibelga »

Suite au placement du compteur bidirectionnel intelligent,  vous recevrez automatiquement une attestation Sibelga de votre installation du compteur bidirectionnel. 

Cette attestation est indispensable :

  • pour avoir le droit d’injecter de l’énergie sur le réseau
  • pour avoir accès aux certificats verts, délivrés par Brugel

ÉTAPE 7 : Certificateur Agréé - Contrôle de votre compteur vert 

Pour avoir droit aux certificats verts, vous devez faire vérifier la conformité de votre compteur vert par un Organisme Certificateur Agréé (OCA) désigné par Brugel.
Suite à sa visite, si votre installation est conforme, l’OCA vous délivrera sa certification.

Retrouvez la liste des Certificateurs Agréés sur le site Brugel.

ÉTAPE 8 : L'accès à l'application d'encodage de vos index verts

Après réception de la certification de l'OCA, vous recevrez vos accès à deux outils :

  1. L'application Green meter de Sibelga (https://greenmeter.sibelga.be)
    C'est sur cette plateforme que vous allez encoder vos index verts (les index de votre compteur vert). Cet encodage peut se faire chaque trimestre.
  2. L'extranet de Brugel  (https://extranet.brugel.be)
    Dans votre compte personnel sur ce site, vous trouverez vos certificats verts. Pour autant que vous ayez bien encodé vos index verts dans l’application Green meter.

ÉTAPE 9 : La réception de vos certificats verts

Quelques jours après l'encodage de vos index verts dans Green meter, vous trouverez vos certificats verts sur le site extranet de Brugel.
Le nombre de certificats verts octroyés dépend de la source, de la puissance et de la date de mise en service. 

ÉTAPE 10 : La vente de vos certificats verts

Pour valoriser vos certificats verts en euros, il vous faudra les revendre. Vous pouvez choisir votre acheteur parmi tous les acheteurs de certificats verts de la Région de Bruxelles-Capitale.
A Bruxelles, le prix du marché avoisine 93 € par certificat vert. Retrouvez-ici la liste des prix moyens (€/CV) par année.