Vous soupçonnez un problème de compteur ? En réalité, un compteur défectueux, c'est plutôt rare. Vérifiez d'abord quelques points par vous-même. Autant éviter de devoir payer des frais pour nos tests.

Vous observez que votre compteur tourne plus vite que d'habitude ? Vous trouvez que votre décompte annuel est anormalement élevé ? Est-ce un problème de compteur ?  Vous pouvez demander qu’il soit contrôlé.

Demande de contrôle du compteur à Sibelga

Vous avez passé en revue tous les points de notre liste ci-dessous et vous soupçonnez quand même un problème de compteur ?

Demandez-nous une vérification de l’exactitude de votre compteur

Attention! Le contrôle d'un compteur a un coût important lorsqu'il ne révèle aucun défaut. Par contre, s'il apparaît que votre compteur est défectueux, le contrôle ne vous sera pas facturé et votre compteur sera remplacé gratuitement.

Soyez attentif aux conseils ci-dessous. Ils peuvent vous éviter des frais onéreux, voire superflus.

Un problème de compteur ? Vérifiez 9 points de contrôle

Un problème de compteur, c'est extrêmement rare. Votre surconsommation vient probablement d'ailleurs.

1. Un appareil électrique défectueux

Un frigo ou un surgélateur défectueux peuvent entrainer une surconsommation. Et, à la clé, une facture d'énergie plus élevée. 

Vérifiez vos appareils et réparez ou remplacez votre appareil défectueux

2. Un changement dans vos habitudes de consommation

Une augmentation de votre consommation annuelle peut survenir lorsque :

  • Le nombre de personnes composant votre ménage a augmenté ;
  • Les horaires d’occupation de votre logement ont changé, par suite de télétravail, une maladie, un confinement... ;
  • De nouveaux équipements électriques énergivores ont été installés ;
  • Votre consommation d'électricité se déroule pendant les heures pleines alors que vous avez un compteur bi-horaire.

3. Un changement dans le prix de l'énergie 

Une facture d'énergie élevée ne veut pas dire que vous avez un problème de compteur. Avez-vous vérifié le prix du kWh ou du m3 gaz entre vos deux derniers relevés d'index ?

4. Un vol d'énergie sur votre compteur

En cas de surconsommation, nos clients pensent souvent qu'un voisin leur vole de l'énergie. En réalité, le vol d'électricité est plutôt rare

Vous soupçonnez un vol de votre électricité ? Demandez à un électricien de vérifier votre raccordement ? S'il confirme vos soupçons, portez plainte à la police pour vol d'énergie. Vous pouvez obtenir des dommages et intérêts pour ce délit.

5. Une fuite d'électricité ou de gaz

Une perte d'énergie entre votre compteur et votre installation, cela n'arrive pas souvent mais autant vérifier. Voici que faire pour détecter une fuite d'énergie.

Détecter une fuite électrique 

Votre compteur d'électricité tourne alors que vous avez coupé le disjoncteur ? Vous pourriez penser à un problème de compteur. En réalité, cela signifie que quelqu'un puise de l'énergie sur votre installation. Il s'agit d'un vol d'énergie, une fraude punissable. Dans ce cas, contactez-nous rapidement. Nous vous indiquerons les démarches pour appeler un électricien et la police.

Détecter une fuite de gaz 

Votre compteur de gaz tourne alors que vous n'utilisez aucun équipement au gaz ? Vous avez certainement une fuite. Dans ce cas, contactez-nous immédiatement au nr 0800 19 400 (24h/24 et 7 j/7). Lisez également nos consignes de sécurité face à une fuite ou une odeur de gaz.

6. Une chaudière au gaz non entretenue

Une chaudière bien entretenue garantit sécurité et performance. Les installateurs conseillent un entretien de votre chaudière au minimum tous les 2 ans. Faites vérifier votre chaudière avant d'imaginer que votre surconsommation provient d'un problème de compteur de gaz.  

En tant que locataire, vous êtes obligés de faire réaliser cet entretien à vos frais. Votre propriétaire peut vous demander vos attestations de contrôle périodique. L'attestation de contrôle vous est remise par votre chauffagiste lors de l'entretien.

7. Des radiateurs non purgés

Une fois par an, pensez à purger vos radiateurs. C'est le meilleur moyen d'assurer un bon fonctionnement de votre système de chauffage. Et un chauffage qui fonctionne au mieux de sa performance signifie une économie d’énergie.

8. Un thermostat ou un aquastat mal réglé

Pour vous permettre de consommer l'énergie au moment désiré, vous avez certainement installé un thermostat ou un aquastat. Mal réglé, votre consommation s'emballe. Avant d'incriminer un problème de compteur, vérifiez ces points:

  • L’horaire du thermostat est correctement programmé ;
  • Votre programmation est bien en mode jour en journée et en mode nuit le reste du temps ;  
  • Les batteries de votre thermostat sont en parfait état ;
  • L'aquastat est bien alimenté.

9. Une fuite d'eau

Une fuite d'eau sur votre installation, entre votre boiler et votre robinet, peut engendrer une surconsommation d'énergie

En effet, du fait de la fuite, votre boiler se remplit continuellement d'eau. Il va chauffer cette eau sans arrêt pour la maintenir à la température définie par votre thermostat. Votre compteur de gaz ou d'électricité tourne alors en continu.

Un doute ? Appelez un électricien ou un chauffagiste

On vous conseille d'appeler des corps de métiers qualifiés avant de nous demander de tester votre compteur. La vérification de votre installation par un professionnel suffit généralement pour vous rassurer.