Le tarif bihoraire permet de bénéficier d’un tarif plus avantageux que le tarif normal, dépendant de votre consommation d’énergie en heures creuses ou de pointes.

Le tarif bihoraire (jour/nuit)

Le compteur d’électricité « tarif bihoraire » comporte 2 cadrans qui sont alternativement enclenchés et coupés au début de chaque période tarifaire.

  • Tarif de jour Vous payez un tarif plus élevé les jours ouvrables de 7 à 22 heures.
    On l’appelle également le tarif « heures pleines ».
  • Tarif de nuit Vous payez un tarif inférieur durant la nuit, le week-end, et les jours fériés légaux.
    On l’appelle également le tarif « heures creuses ».

Le tarif simple ou normal

L'application du simple tarif ne fait pas de différence entre les heures de journée et les heures de nuit. Vous payez donc le même prix pour votre consommation de jour que pour celle de nuit. Le simple tarif est également appelé "tarif normal".

Un raccordement à un compteur simple convient à quiconque consomme peu d’électricité, ou en consomme principalement la journée. Indépendemment de ce que vous consommez, il peut parfois être intéressant d'opter pour le tarif bihoraire.

Le prix par kWh pour le "tarif normal" est en général plus bas que le tarif de jour du tarif bihoraire mais plus élevé que le tarif de nuit. Consultez les tarifs de votre fournisseur d'énergie.

Le simple tarif peut aussi s'appliquer aux compteurs à 2 cadrans

Si vous disposez d'un compteur muni d'un seul cadran, vous êtes sûr qu'il s'agit d'un compteur simple tarif.

Si, au contraire, votre compteur fonctionne sur 2 cadrans (jour et nuit), il est possible que votre consommation soit quand même facturée en simple tarif. La consommation du cadran jour est dans ce cas ajoutée à la consommation du cadran nuit. La somme vous est facturée à un tarif unique.

Contactez notre service clientèle si vous souhaitez savoir quel tarif vous est appliqué.

 

Quand choisir le tarif normal ou bihoraire ?

Notez les index de votre compteur d'électricité tous les jours entre 7 et 22 heures pendant quinze jours. Comptabilisez ensuite la quantité d'énergie consommée le jour et la quantité d'énergie consommée la nuit et le week-end.

Quelques règles de base :

  • si votre consommation de nuit et de week-end est supérieure à 50% du total, il est intéressant de passer au tarif bihoraire;

  • si votre consommation de nuit et de week-end est supérieure à 30% du total mais que vous avez déjà placé un compteur bihoraire, il est intéressant de conserver le tarif bihoraire;

  • dans tous les autres cas, mieux vaut revenir ou rester au simple tarif.

Demander le tarif bihoraire ou tarif simple

Vous souhaitez passer a un autre tarif? Téléphonez nous au 02 549 41 00.