Des pannes de courant à répétition : comment ? pourquoi ?
  • Article

Des pannes de courant à répétition : comment ? pourquoi ?

Comme tout équipement, un câble électrique peut rencontrer des problèmes de fonctionnement d’origines diverses : vice de fabrication, usure naturelle, variations de température ou dégâts suite à des travaux antérieurs, etc. Souvent, ces défauts provoquent des pannes. Parmi ceux-ci, le défaut dit « latent » présente certaines particularités... 

Qu’est-ce qu’un défaut latent ?

Dans certains cas, même après avoir remplacé le fusible et ainsi rétabli le courant, un problème subsiste. C’est ce qu’on appelle un défaut latent. 

Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours :

défaut latent schéma

Comme tous les défauts électriques, le défaut latent est imprévisible. Contrairement aux autres défauts, lorsqu’il survient, il ne peut pas être localisé grâce à un échomètre. Les réseaux souterrains sont également difficiles à surveiller visuellement.

Un défaut latent, trois scénarios 

  • Ouvrir le trottoir sur toute la longueur de la rue jusqu’à ce que nous puissions identifier visuellement le défaut (solution très inconfortable pour les riverains et la gestion de la voirie, mais également très coûteuse) ;
  • obtenir l’accès à toutes les habitations pour déconnecter simultanément toutes leurs installations et procéder à une technique de détection défaut en aval des compteurs (solution peu réaliste en milieu urbain à forte densité de population et dangereuse pour les appareils électriques et électroniques des clients) ; 
  • augmenter la puissance du fusible de ce câble pour s’assurer que le défaut devienne « franc » et nous permette de le localiser avec nos appareils de détection (solution sans danger pour les installations et appareils des clients, efficace, mais exigeant de la part des clients d’être sujet à des pannes répétitives, mais de courtes durées).

Bien entendu, nous privilégions la 3e piste et la réalimentation du client est toujours notre priorité. Les pannes occasionnées par ce type de défaut sont certes désagréables, mais elles n’excèdent que très rarement les deux heures.

Voyez aussi notre vidéo « Pourquoi y-a-t-il des pannes de courant à répétition ? ».