Un été productif pour NRClick
  • Nouvelles

Un été productif pour NRClick

Grâce à NRClick, plusieurs bâtiments publics bruxellois consommeront significativement moins d’énergie dès cet hiver.

Depuis le début de l’année, une douzaine de chantiers ont permis d’améliorer l’efficacité énergétique de bâtiments publics bruxellois. Réalisés dans le cadre du programme NRClick , ces travaux sont coordonnés par Sibelga. 

Objectif ? Participer à la réalisation des objectifs ambitieux de la Région de Bruxelles-Capitale en matière de transition énergétique. La Région s’est notamment engagée à réduire de 30% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025. Et, pour y parvenir, elle se penche notamment sur la consommation des bâtiments publics.

Dans cet article, découvrez 4 chantiers réalisés dernièrement et qui devraient permettre à chacun de réaliser des économies de 25 à 30% d’émission de CO2 dans le domaine du chauffage.

1. Une nouvelle chaudière pour la Villa (Ganshoren)

Installé au sein d’une villa place Guido Gezelle, le centre culturel de Ganshoren fonctionnait encore avec une chaudière ancienne génération. Celle-ci vient d’être remplacée par une chaudière à condensation beaucoup plus efficace et moins énergivore.

La villa centre culturel Ganshoren

L’intervention ne s’est pas limitée à ce seul remplacement : « Nous avons également procédé au tubage de la cheminée, à la mise en place d’une régulation performante et à des travaux de calorifugeage : cette opération consiste à isoler les tuyaux de la chaufferie et des caves pour éviter les pertes d’énergie », explique Stéphane Godfrind, responsable de l’équipe NRClick chez Sibelga.

La villa centre culturel Ganshoren

2. Un chauffage au gaz pour le Lycée Émile Max (Schaerbeek) 

Lycee Em Max (Schaerbeek)

Passer du chauffage au mazout à un chauffage au gaz plus performant permettra au lycée Émile Max de sérieuses économies d’énergie. « Le chauffage au gaz émet également moins de CO2 et d’autres polluants», précise Stéphane Godfrind.

Lycee Em Max (Schaerbeek)

Par ailleurs, grâce à l’installation de l’outil de comptabilité énergétique NRClick Scan, il sera possible de vérifier quart d’heure par quart d’heure la consommation en énergie du bâtiment. Auparavant, il fallait attendre la livraison de mazout pour connaître la quantité approximative de combustible consommée.

Lycee Em Max (Schaerbeek)

3. Production d’eau chaude sanitaire plus efficace à la crèche Ronde Fleurie (Evere)  

Crèche Ronde fleurie (Evere)

À la crèche Ronde Fleurie, on a profité du remplacement des anciennes chaudières par de nouveaux modèles à condensation pour repenser la production d’eau chaude sanitaire.

« Un ballon à condensation permet désormais de produire de l’eau chaude de façon indépendante, sans devoir faire tourner les chaudières. Ainsi, en été par exemple, lorsque le chauffage est coupé, on pourra produire de l’eau chaude sanitaire tout en maintenant la chaudière à l’arrêt ; de même, les chaudières seront plus efficaces tout au long de l’année sans devoir produire l’eau chaude sanitaire », explique Stéphane Godfrind. Résultat ? Des économies garanties, sans impact sur le confort des occupants !

Crèche Ronde fleurie (Evere)

4. Installation de chauffage flambant neuve à l’atelier de la voirie (Auderghem)  

Dans ce bâtiment communal, toute l’installation de chauffage a été remplacée : nouvelle chaudière à condensation, nouvelle régulation, nouveau collecteur, nouvelles pompes, remise à neuf de la chaufferie… 

Le suivi des consommations via l’outil NRClick Scan permettra de suivre plus régulièrement les consommations et d’identifier très rapidement toute dérive. 

Et ce n’est pas terminé !

Plusieurs chantiers NRClick sont encore en cours de réalisation, rendez-vous prochainement sur le blog pour en savoir plus !

 Avec le soutien de BXL-environnement