Entretien et contrôle de votre chaudière au gaz : obligatoires ?
  • Nouvelles

Entretien et contrôle de votre chaudière au gaz : obligatoires ?

Les citoyens bruxellois ont l’obligation de faire contrôler leur chaudière au gaz - de plus de 20 kW - régulièrement. 

La fréquence du contrôle varie selon les combustibles :

  • tous les 3 ans pour les chaudières au gaz
  • 1 fois par an pour les chaudières au mazout 

Le contrôle de votre chaudière au gaz, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de :

  • nettoyer et de vérifier le système d’évacuation des fumées (analyse des fumées, test de combustion);
  • régler le brûleur ;
  • vérifier le respect des exigences d’efficacité et la ventilation du local où se trouve votre chaudière.

Un peu comme le contrôle technique automobile, ce contrôle périodique doit attester que votre chaudière respecte les exigences imposées par la réglementation PEB (la performance énergétique des bâtiments).

A la fin du contrôle, vous recevrez une attestation à garder avec les documents de votre chaudière.

En cas de non-conformité, une copie de l’attestation sera envoyée à Bruxelles Environnement et vous aurez 5 mois pour remettre votre chaudière en conformité. 

Qui peut contrôler votre chaudière au gaz ?

Contrairement à l’entretien habituel, le contrôle doit être réalisé par un technicien chaudière (de type G1 ou de type G2) agréé par Bruxelles Environnement.

Et l'entretien ?

L’entretien n’est pas légalement obligatoire, mais voici 3 bonnes raisons d’entretenir sa chaudière au gaz. 

Entretenir votre chaudière au gaz, c’est recommandé par le fabricant et peut-être même imposé par votre propriétaire. Mais c’est surtout un bon plan ! Prévoyez un entretien chaque année pour bénéficier de tous les avantages d’une chaudière au gaz bien entretenue.

1. Moins de risque d’accident

En entretenant régulièrement votre chaudière au gaz, vous limitez le risque d’être confronté à un incident comme une intoxication au CO par exemple.

2. Une plus grande durée de vie pour votre chaudière 

Acheter une nouvelle chaudière, c’est un sérieux investissement ! Et une panne de chauffage ne tombe jamais au bon moment. Mieux vaut donc prévenir en faisant régulièrement entretenir votre chaudière.  

3. Moins de consommation, plus d’économies !

Une chaudière bien entretenue consomme moins ! C’est une bonne chose pour votre portefeuille, mais aussi pour l’environnement. 

Un bon plan : certains fournisseurs proposent désormais de prendre l’entretien et les réparations de votre chaudière en charge. Le paiement est mensualisé et vous ne devez même plus penser vous-même à prendre rendez-vous. Consultez le site web de votre fournisseur actuel pour vérifier la disponibilité de ce service. 

Votre chaudière au gaz de plus de 20 kW a plus de 15 ans ?

Vous avez également l’obligation de procéder à un diagnostic de votre système chauffage. Selon la puissance de votre chaudière, ce diagnostic devra être réalisé par: