NRClick Scan fait peau neuve     
  • Article

NRClick Scan fait peau neuve  

Grâce à NRClick Scan, les pouvoirs publics peuvent consulter les données de consommation de leurs bâtiments, en surveiller l’évolution au cours du temps et identifier les améliorations possibles.

À partir de novembre, les utilisateurs bénéficieront d’une toute nouvelle version de cette application de comptabilité énergétique.

Faire d’une nécessité une opportunité

Cette mise à jour de NRClick Scan s’explique d’abord par des impératifs techniques : « Microsoft a annoncé la fin du support de certains outils nécessaires au bon fonctionnement de l’application », explique Xavier Van Roost, responsable du projet au sein de l’équipe NRClick.

Dès lors que la révision technique de l’outil s’imposait, l’équipe a décidé d’en profiter pour revoir en profondeur l’application en partenariat avec notre fournisseur du logiciel web: « Nous nous sommes concentrés sur 3 points d’amélioration : l’ergonomie, le look & feel et les performances. »

NRClick Scan 6

Au niveau des fonctionnalités, les statistiques d’utilisation ont permis d’identifier les besoins prioritaires. « En 8 ans d’utilisation, NRClick Scan s’est beaucoup développé. Intégrer l’ensemble des fonctionnalités existantes à la nouvelle version aurait représenté un travail colossal, d’autant que certaines n’étaient plus du tout utilisées », explique Xavier. « Par la suite, nous verrons en fonction des besoins exprimés par les utilisateurs si d’autres fonctionnalités doivent être ajoutées. »

Plus pratique, plus conviviale, plus rapide

Prenons un exemple concret : une école composée de plusieurs bâtiments, qui disposent chacun d’un compteur d’électricité. Le compteur du bâtiment principal, récemment rénové, envoie directement ses données à l’application NRClick Scan. Le compteur de la salle de sport est quant à lui relevé manuellement par le concierge de l’école.

Auparavant, l’utilisateur de NRClick Scan devait utiliser des fonctions différentes pour récupérer les données des différents compteurs. Sur la nouvelle version de l’application, toutes les données peuvent être récupérées et visualisées en une fois. Un tableau de bord permet de suivre les infos des différents compteurs.

NRClick Scan 4

« Nous avons également beaucoup travaillé à rendre l’outil plus moderne et convivial », ajoute Xavier. « Au niveau des performances, beaucoup de données sont désormais précalculées. Par exemple, dans la première version, les données mensuelles étaient recalculées à chaque consultation, ce qui prenait beaucoup de temps et d’énergie », explique Xavier.

20 000 compteurs « migrés »

La migration vers la nouvelle version de l’application n’est pas une mince affaire : 2000 sites et bâtiments et 20 000 compteurs doivent notamment être migrés.

NRClick Scan 2

Depuis plusieurs semaines, des sessions de formation sont organisées pour les utilisateurs. Les retours sont en majorité positifs. Précisons que l’équipe NRClick n’a pas attendu le lancement pour impliquer les utilisateurs : un groupe de bêta-testeurs a été constitué en juin dernier pour tester en avant-première la nouvelle version de NRClick Scan.

Prochaine étape : le basculement général de la V1 vers la V2 qui devrait avoir lieu début novembre. « À partir de là : ‘suffit y a qu’à’, comme on dit. Ce sera au tour des utilisateurs de s’approprier l’outil, de l’alimenter et de faire remonter leurs éventuels besoins. », conclut Xavier.

Avec le soutien de BXL-environnement