Les premiers projets pilotes d’autoconsommation collective à Bruxelles
  • Article

Les premiers projets pilotes d’autoconsommation collective à Bruxelles

Sun for Schools et l’APERe lancent, en partenariat avec Sibelga, deux projets pilotes d’autoconsommation collective à Bruxelles. Ces initiatives permettront de transformer des idées innovantes en solutions concrètes et fiables en faveur d’une transition énergétique accessible à tous.  

Qu’est-ce que l’autoconsommation collective ?  

L’autoconsommation collective permet à un ou plusieurs producteurs de partager le surplus d’énergie verte et locale avec une communauté de voisins, qui en bénéficie à un tarif intéressant. Ce principe est également avantageux pour le producteur, car il peut revendre son surplus d’énergie à un tarif plus élevé que ce qu’il ne le fait actuellement auprès d’un fournisseur commercial.  

Les avantages de l’autoconsommation collective  

Le principe d’autoconsommation collective permet de : 

  • partager l’énergie verte et locale entre les producteurs et leurs voisins 
  • promouvoir l’énergie renouvelable pour tous et participer à l’atteinte des objectifs climatiques 
  • créer des initiatives locales potentiellement entrainées par les pouvoirs publics 

Deux projets pilotes à Bruxelles 

Deux premiers projets ont été lancés à Bruxelles. Ceux-ci donnent la possibilité de tester différents cas de figure pour fixer, par après, un cadre structurel. Ces deux projets ont été lancés, en collaboration avec Sibelga, par Sun for Schools et l’asbl APERe, respectivement à l’école Saint-Augustin de Forest et à l’école Nos Bambins de Ganshoren.  

Retrouvez toute les informations concernant l’autoconsommation collective et le rôle de Sibelga dans notre communiqué de presse.