• Nouvelles

Sibelga-Electrabel, une séparation par consentement mutuel

Ce 18 juin, le Conseil d'administration de Sibelga a adopté les modalités du retrait d'Electrabel des activités du gestionnaire de réseaux.

Selon cet accord, Electrabel, qui possède encore 30 % du capital de Sibelga, cèdera ses parts le 31 décembre 2012. Elle les revendra aux 19 communes bruxelloises, qui possèdent actuellement les 70 % restants par l'intermédiaire de l'intercommunale Interfin.

Le retrait d'Electrabel a lieu dans la foulée de la libéralisation du marché de l'énergie, qui visait notamment à séparer complètement les activités de fourniture et de distribution d'énergie. En 2003, les actionnaires de Sibelga avaient conclu une convention pour mener à bien le retrait progressif d'Electrabel. L'accord signé hier est la troisième et dernière phase de ce programme.

Sibelga est ainsi le premier gestionnaire de réseaux de distribution du pays à connaître cet important changement.