Mobilité : chez Sibelga, ce ne sont pas les options qui manquent !
  • Article

Mobilité : chez Sibelga, ce ne sont pas les options qui manquent !

En investissant dans l’installation d’une station Villo! située devant son site, au 16 Quai des Usines, Sibelga encourage ses employés à utiliser un Vilo! pour leurs déplacements dans Bruxelles. Parmi les adeptes de cette solution, il y a Thomas Defawe, expert compteur chez Sibelga, qui combine vélo et train pour ses déplacements quotidiens.

mobiliteit - Villo - Thomas Defawe 1

Bonjour Thomas ! Tu habites en dehors de Bruxelles. Comment organises-tu tes trajets entre ton domicile et le bureau ?

En règle générale, j’enfourche mon vélo jusqu’à la gare d’Ottignies. Une fois sur place, je prends le train direction Bruxelles-Nord. Enfin, je prends un vélo à la station Villo! de la gare et je me rends jusqu’à notre site Quai des Usines où je remets le Villo! à la station prévue à cet effet, juste devant l’entrée du site. En tout, cela me prend environ une heure par trajet.

Cela fait pas mal d’étapes ! Ce ne serait pas plus simple en voiture ?

Non, car pour gagner du temps, il faudrait que je parte suffisamment tôt pour éviter les bouchons et ça ne s’accorde pas avec mon organisation au quotidien, les horaires des enfants etc.

Il m’arrive encore de prendre le volant lorsque je dois me déplacer en cours de journée ou si je dois faire des courses par exemple. Mais la situation sur les routes ayant fortement empiré ces dernières années, cela m’arrive de moins en moins. Et puis, il y a d’autres avantages à laisser la voiture à la maison…

Lesquels ?

Le temps que je passe dans le train peut être mis à profit pour rédiger un rapport, lire des mails ou encore prendre du temps pour moi, tout simplement. Quant au vélo, cela me permet de prendre l’air tous les jours, ce qui me fait beaucoup de bien !

mobiliteit - Villo - Thomas Defawe 2

Quels sont les avantages du système Villo! ?

J’utilise le système d’abonnement qui me permet d’utiliser, pour environ 30 € par an, le réseau Villo!, et ce, à volonté. Concrètement, je peux prendre un Villo! à n’importe quelle station et le remettre dans n’importe quelle autre. La première demi-heure est gratuite, c’est généralement suffisant pour faire un trajet dans Bruxelles. Si on dépasse ce temps, c’est facturé en fin d’année.

Du coup, le système apporte beaucoup de flexibilité ! Par exemple, s’il pleut le matin, je peux décider de prendre le tram plutôt qu’un Villo!. De même, si je ne veux pas prendre de vélo le soir, je suis libre de ne pas le faire.

Enfin, grâce à une application mobile, j’ai une vue à tout moment sur les vélos et emplacements disponibles dans mes stations préférées et je peux donc prendre mes dispositions si j’ai des impératifs et que je veux être certain de ne pas rater mon train.

Combiner différents modes de transport, c’est la solution en matière de mobilité ?

Je pense en tout cas qu’il faut arrêter de ne considérer qu’une seule option pour se rendre d’un point A à un point B. Il existe une foule de possibilités qu’on peut combiner selon ce qui nous correspond le mieux. Cela demande juste un minimum d’organisation quand on a vraiment des impératifs à respecter au niveau des horaires.

mobiliteit - Villo - Thomas Defawe 3

Envie d’en savoir plus sur les autres avantages offerts aux membres du personnel de Sibelga ?
Consultez notre site jobs !