Semaine du technicien: Moustapha Laqdim
  • Article

Semaine du technicien: Moustapha Laqdim

Formations, accompagnement, véhicules super équipés, outillage en suffisance, etc. Sibelga met tout en oeuvre pour que ses techniciens s’occupent au mieux des réseaux qui alimentent la population bruxelloise.

Le plein d’équipements pour un service de qualité

Moustapha Laqdim exerce chez Sibelga depuis 13 ans et se charge actuellement de l’installation intérieure des compteurs auprès de la clientèle du gestionnaire bruxellois. « Je m’occupe de tout ce qui doit être changé en intérieur. Cela peut être des compteurs qui ont plus de 30 ans , le raccordement d’installations existantes ou encore la pose de nouveaux compteurs chez différents clients : les particuliers, les communes, les hôpitaux, etc. »

D’emblée, travailler dans le gaz et/ou l’électricité peut paraître dangereux mais tout est mis en place pour que les employés soient les mieux préparés. Sibelga propose en continu des formations variées– pour connaître les différentes sortes de compteurs par exemple- et sensibilise à la sécurité avant tout. Moustapha lui aussi tempère : « Nous travaillons toujours minimum à deux personnes et la sécurité est notre priorité à tous, à tout moment. » Entre l’apprentissage sur le terrain et la formation continue, tout est mis en place pour que les techniciens puissent fournir un accompagnement client de qualité dans de bonnes conditions de travail.

Dans cette optique, les véhicules Sibelga sont super-équipés et regorgent d’outillage : foreuses, tournevis, scies, visseuses, filières, groupes électrogène, batteries, etc. « Nous ne manquons jamais de rien. Nous avons deux trois camionnettes et elles contiennent tout ce dont nous avons besoin. On peut dire qu’on est bien équipé chez Sibelga. »

Qui dit outillage dit correcte utilisation de ceux-ci. Au-delà d’une bonne dextérité, être technicien demande une bonne vigilance et une bonne condition physique. « Il faut être courageux et consciencieux. Par exemple, lorsque le client possède une installation avec de vieux tuyaux qui datent de 50 ans et qu’il faut les desserrer, il est important d’avoir assez de force et de travailler dans un environnement sécurisé. »

Mais ce que Moustapha préfère le plus dans son métier, c’est le lien qu’il a créé avec ses collègues ainsi que le contact client et la diversité des situations : si certaines tâches sont répétitives, il les réalise toujours dans des endroits différents (une maison, un appartement, etc.) avec des personnes différentes. « J’ai beaucoup changé d’employeurs, et je suis bien chez Sibelga, je n’ai pas envie de quitter la société. Je suis content de venir travailler tous les matins, parfois les journées passent trop vite. De plus, je sais que si je rencontre des problèmes, la société met à disposition des personnes pour nous écouter », conclut le technicien.

Vous voulez aussi devenir technicien (h/f/x) chez Sibelga?

Postulez maintenant via sibelga.be/jobs